Uncategorized – Familles en affaires

Déjeuner thématique virtuel exclusif

Et si le déséquilibre au sein d’une famille en affaires pouvait prendre la forme…d’une opportunité?

Le mercredi 14 octobre 2020 dès 8h00, venez vous inspirer de deux familles entrepreneuriales qui témoigneront de déséquilibres vécus et, surtout, de quelles manières elles ont su retrouver un nouvel équilibre et saisir les opportunités qui en découlent.

Pourquoi participer?

  • S’inspirer
  • Partager de bons moments en famille
  • Amorcer ou continuer la réflexion de la gestion de la continuité en famille
  • Rencontrer d’autres familles en affaires
  • Tisser des liens de confiance
  • Partager vos expériences

Détails

  • Événement exclusivement réservé aux individus faisant partie d’une famille en affaires
  • Places limitées
  • Le lien Zoom vous sera envoyé par courriel quelques jours précédent l’événement virtuel.

[one_full last=”yes” spacing=”yes” center_content=”no” hide_on_mobile=”no” background_color=”” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” background_position=”left top” hover_type=”none” link=”” border_position=”all” border_size=”0px” border_color=”” border_style=”” padding=”” margin_top=”” margin_bottom=”” animation_type=”” animation_direction=”” animation_speed=”0.1″ animation_offset=”” class=”” id=””][button link=”https://www.eventbrite.ca/e/billets-famille-et-affaires-trouver-son-equilibre-96558995555″ color=”custom” size=”” stretch=”” type=”” shape=”” target=”_blank” title=”” gradient_colors=”|” gradient_hover_colors=”|” accent_color=”” accent_hover_color=”” bevel_color=”” border_width=”” icon=”” icon_position=”left” icon_divider=”no” modal=”” animation_type=”0″ animation_direction=”left” animation_speed=”1″ animation_offset=”” alignment=”” class=”” id=””]Participer[/button][/one_full]

Déjeuner thématique virtuel exclusif2020-11-03T17:17:08+00:00

Soirée thématique « des familles en famille » : Démystifions le conseil de famille

Nous vous invitons à en apprendre davantage sur le conseil de famille, une structure de gouvernance propre aux entreprises familiales.

Nous aurons la chance d’entendre le témoignage de:

 

 

Les témoignages seront précédés et suivis d’un cocktail réseautage où bouchées et boisson seront servies.

Quand? 15 novembre 2017 de 17h30 à 20h30

Où: Restaurant Le Cercle HEC Montréal

Événement réservé aux membres d’entreprises familiales.

 

Photo prise lors de la soirée thématique du conseil de famille (de gauche à droite: Mathieu St-Louis, Dominique Thabet, Denise Paré Julien, Christine Mantzavrakos, Robert Eiser)

 

 

 

Soirée thématique « des familles en famille » : Démystifions le conseil de famille2020-11-02T18:26:09+00:00

Webinaire – Ayez de l’impact: développer vos habilités politiques pour accroître votre influence

Quels sont les faux pas politiques qu’il faut éviter lorsqu’on veut prendre sa place et faire sa place?

Comment savoir si on a de l’influence ou pas?

Comment accroître son influence si on n’en a pas ou très peu?

Peut-on être habile politiquement tout en restant fidèle à nos valeurs?

Voici quelques questions auxquelles ont répondu Denise Paré Julien, directrice du Centre des familles en affaires, et Pierre Lainey, maitre d’enseignement en management à HEC Montréal et spécialiste des habiletés politiquesl  lors
du webinaire du 6 octobre 2017.

Cliquez ici pour écouter ce qu’ils avaient à dire.

 

Webinaire – Ayez de l’impact: développer vos habilités politiques pour accroître votre influence2020-11-02T18:32:09+00:00

13e édition du Family Enterprise Research Conference (FERC)

Du 8 au 10 juin dernier avait lieu la 13e édition du Family Enterprise Research Conference (FERC) à Asheville en Caroline du Nord. Cette conférence annuelle a permis à des académiciens et des praticiens du domaine d’étude des entreprises familiales, en provenance de 27 pays différents, d’échanger et de présenter leurs plus récentes recherches sur le sujet.

Le Centre y était représenté par Catherine S Beaucage et Valeriano Sanchez-Famoso, respectivement chargée de projets et professeur invité au Pôle d’entrepreneuriat, repreneuriat et familles en affaires de HEC Montréal.  Ils y ont présenté leur recherche s’intitulant « Analyzing the Importance of Network Mobilization During Entrepreneurial Take Over Processes in Family Business »*, réalisée en collaboration avec deux autres chercheurs, Luis Cisneros (professeur agrégé à HEC Montréal) et Bérangère Deschamps (Professeure en sciences de gestion à l’Université Paris 8).

Cette conférence a permis au Centre d’être au courant des nouveautés au niveau de la recherche, ce qui est en adéquation avec sa mission d’être à l’avant-garde du domaine d’étude des entreprises familiales.

 

 

*Analyser l’importance de l’évolution de la mobilisation du réseau lors du processus de repreneuriat dans les entreprises familiales

 

13e édition du Family Enterprise Research Conference (FERC)2020-11-02T20:57:34+00:00

Soirée thématique «des familles en famille»: L’intrapreneuriat comme processus d’intégration à l’entreprise familiale

Le Centre des familles en affaires organise sa troisième soirée thématique réservée uniquement aux membres d’entreprises familiales. Pour cette édition, l’intrapreneurship, un type d’entrepreneuriat de plus en plus présent en entreprise familiale, vous sera présenté.

Jean-Philippe Gagnon, un intrapreneur à l’intérieur de son entreprise familiale, s’entretiendra avec Denise Paré Julien, directrice du Centre des familles en affaires.

Un évènement réservé aux membres d’entreprises familiales riche en informations et en rencontres!

Date: Mardi 23 mai 2017 de 17 h 30 à 20 h 30
Lieu: Restaurant Le Cercle, HEC Montréal

Membre d’entreprise familiale: 40$

Étudiant: 20$

Consommations et bouchées offertes sur place!

Réservation, cliquez ici!

Pour toute information: famillesenaffaires@hec.ca

Soirée thématique «des familles en famille»: L’intrapreneuriat comme processus d’intégration à l’entreprise familiale2020-11-02T21:10:23+00:00

MOOC – Entrepreneuriat familial

Premier MOOC (massive open online course) en français sur les entreprises familiales au monde!

Les entreprises familiales sont parties intégrante de notre système économique depuis toujours. Plus vieille forme d’entreprise, elles représentent actuellement 90% des entreprises en Amérique du Nord et génèrent 60% du PIB canadien… Mais qu’est-ce que cette forme d’entreprise a de particulier?

Développé par le Centre des familles en affaires, en collaboration avec plusieurs professeurs de HEC Montréal, le MOOC «Entrepreneuriat familiale» se veut une introduction complète au monde des entreprises familiales. Ce cours souhaite:

  • Démystifier les entreprises familiales
  • Présenter les avantages et les défis des entreprises familiales
  • Présenter des modèles permettant de saisir et de comprendre les particularités des entreprises familiales
  • Offrir un espace de réflexion pour les membres d’une entreprise familiale

Le tout sera présenté à l’aide de témoignages de membres d’entreprises familiales, de témoignages d’experts, de capsules vidéos et de cas figuratifs, le tout, dans le but de favoriser un transfert de connaissances dynamique.

Ce cours s’adresse à :

  • Des membres d’entreprises familiales
  • Des professionnels oeuvrant auprès d’entreprises familiales
  • Des étudiants
  • Et toutes personnes intéressées par le sujet

Formation gratuite ouverte à tous! — POUR VOUS INSCRIRE

Le cours débute le 13 mars!

 

MOOC – Entrepreneuriat familial2020-11-02T21:18:01+00:00

Déjeuner-Conférence: La planification testamentaire de gens d’affaires

Premier petit déjeuner-conférence du Centre des familles en affaires. Mme Loranger, notaire chez BCF, viendra nous parler des particularités inhérentes à la planification testamentaire des gens d’affaires.

Mercredi 30 novembre 2016, 7h30 à 9h00 

HEC Montréal (Pavillon Côte Ste-Catherine), Salle Saine Marketing (un petit déjeuner vous sera offert)

Prix: Général: 20$ et Étudiant: 10$

Ouvert à tous!

Inscriptions: Cliquez ici

Pour toutes informations: famillesenaffaires@hec.ca

Mme Loranger exerce depuis 2006 comme notaire au sein de l’équipe de protection du patrimoine de la firme BCF. 

Elle possède une expertise combinée en droit des sociétés, en droit de la famille, des successions et des fiducies. 

Elle est l’auteure de plusieurs textes sur les fiducies et les successions. Elle agit régulièrement comme conférencière notamment dans le cadre des formations offertes par l’Association de planification fiscale et successorale, le Barreau du Québec, la Chambre des notaires du Québec et pour des conférences en ligne pour Conferencespro.tv.

 

Déjeuner-Conférence: La planification testamentaire de gens d’affaires2020-11-02T21:34:11+00:00

Soirée thématique «des familles en famille»: en entreprise familiale, deux têtes valent mieux qu’une?

Le 23 novembre dernier avait lieu la deuxième édition des soirées thématiques «des familles en famille». Pour cette édition nous avons abordé la codirection, un modèle de plus en plus prisé par les entreprises familiales.

Isabèle Chevalier et François-Pierre Chevalier nous ont parlé de leur expérience à titre de coprésidents de leur entreprise familiale Bio-k+ International. Le panel était animé par Denise Paré-Julien, directrice du Centre des familles en affaires Deschênes | Molson | Lesage HEC Montréal.

omqh8jur0ycg619nmoxq_thumb_28d7

Soirée thématique «des familles en famille»: en entreprise familiale, deux têtes valent mieux qu’une?2020-11-02T21:35:15+00:00

Les sept territoires du modèles des trois cercles

Le chevauchement des trois cercles de ce modèle crée sept territoires distincts. Ces sept segments permettent non seulement d’apprécier et d’évaluer les différents points de vue des individus qui forment l’entreprise familiale mais aussi de comprendre leurs défis et leurs enjeux quotidiens.

 

Diapositive1

 

TERRITOIRE 1: LES MEMBRES DE LA FAMILLE QUI SONT PROPRIÉTAIRES DE L’ENTREPRISE ET QUI Y TRAVAILLENT. Ces personnes sont les représentants de l’ensemble des intérêts de tous les autres segments. Porter sur ses épaules le poids de ces intérêts n’est pas chose facile. Ils doivent jongler avec les exigences et les besoins des trois cercles.

TERRITOIRE 2: LES MEMBRES DE LA FAMILLE QUI TRAVAILLENT DANS L’ENTREPRISE. Les membres de la famille qui travaillent dans l’entreprise, mais qui n’en possèdent pas d’actions se préoccupent généralement de leur avancement et de leur carrière.

TERRITOIRE 3: LES MEMBRES DE LA FAMILLE QUI SONT AUSSI PROPRIÉTAIRE DE L’ENTREPRISE, MAIS QUI N’Y TRAVAILLENT PAS. Au fil des générations, il n’est pas rare de voir des membres de la famille ne pas travailler au sein de l’entreprise, mais détenir des actions. On les qualifie souvent de détenteurs de capital patient avec une vision long terme.

TERRITOIRE 4: LES AUTRES MEMBRES DE LA FAMILLE. Ces membres de la famille ne travaillent pas dans l’entreprise et n’en sont pas propriétaires. Bien qu’ils n’interagissent pas directement avec l’entreprise, ils éprouvent souvent un sentiment d’attachement envers celle-ci. La pérennité de l’entreprise et de l’harmonie familiale est donc une question importante pour eux.

TERRITOIRE 5: LES EMPLOYÉS QUI SONT AUSSI PROPRIÉTAIRES, MAIS QUI NE FONT PAS PARTIE DE LA FAMILLE. Afin de garder leurs meilleurs employés, les entreprises décident souvent de leur offrir des parts. C’est généralement de cette façon que des employés qui ne sont pas membres de la famille deviennent propriétaires. Ils se préoccupent principalement de la prospérité de l’entreprise.

TERRITOIRE 6: LES AUTRES EMPLOYÉS DE L’ENTREPRISE. Ce sont des employés qui ne sont ni membres de la famille ni propriétaires. Ils peuvent occuper tout type de poste dans l’entreprise, qu’il s’agisse de postes de direction ou d’emplois subalternes. Leurs principales préoccupations ont trait à leur sécurité d’emploi et à leur évolution professionnelle.

TERRITOIRE 7: LES AUTRES PROPRIÉTAIRES. Ces personnes possèdent des parts dans l’entreprise, mais n’y travaillent pas et ne sont pas membres de la famille. Dans cette catégorie se trouvent par exemple des banquiers, des investisseurs providentiels et des investisseurs en capital de risque. Leur préoccupation première reste d’ordre financier.

Voici une capsule expliquant plus en détail le modèle des trois cercles:

 

© Tagiuri et Davis, 1982

Les sept territoires du modèles des trois cercles2020-11-03T15:53:09+00:00

Relève: transférer le leadership puis la propriété

Par Denise Paré-Julien

Le processus de transition d’une entreprise familiale dure plusieurs années et comprend à la fois le transfert de leadership et de propriété. Ces deux processus se font rarement en même temps et exigent des démarches très distinctes.

Le transfert de leadership se fait graduellement, tandis que le transfert de propriété se fait lors d’une transaction ou d’une planification souvent basée sur des considérations fiscales ou, dans certaines circonstances, lors du décès du propriétaire.

Le leadership exige également un long processus de préparation, de formation, d’évaluation et de sélection, avec des critères définis au préalable. Lors du transfert de propriété, il est rarement question de préparation ou de formation pour les nouveaux actionnaires.

Vu les différences de processus, les compétences nécessaires à l’accompagnement de ces deux transferts sont très différentes. Le leadership exige des compétences sur le développement du savoir-être, tandis que la propriété requiert une expertise financière, fiscale et légale.

Transferts de pouvoir

Le transfert de propriété n’implique pas nécessairement le transfert du pouvoir décisionnel, car, par exemple, le chef d’entreprise peut détenir 100% des droits de vote, via ses actions privilégiées, tout en ayant transféré une grande partie des actions ordinaires à la génération montante. Il en va de même quelquefois lors du transfert de leadership; l’autorité est transmise via le nouveau poste ou le nouveau rôle, mais le véritable pouvoir peut toujours demeurer entre les mains du chef d’entreprise.

Les étapes

Le processus de transfert de leadership comprend une étape de préparation à la fois du successeur et du chef d’entreprise, qui ont chacun des tâches distinctes à accomplir. Le successeur doit acquérir de la crédibilité au sein de l’entreprise, tandis que le leader actuel doit apprendre à partager le pouvoir et l’autorité. Ensemble, leurs défis sont multiples : articuler une vision commune, partager les responsabilités et créer des mécanismes de prise de décision. Cette étape de règne conjoint peut durer des décennies et a une incidence directe sur tous les aspects de l’entreprise; il y aura des changements souvent majeurs sur les structures décisionnelles et les priorités stratégiques, pour ne nommer que celles-ci. Parallèlement, il est crucial de légitimer la génération montante auprès de tous les intervenants, du banquier aux clients, en passant par les fournisseurs, afin d’assurer le succès du transfert de leadership. Le processus de légitimer les successeurs découle des traditions ancestrales qui soulignaient le passage à l’âge adulte.

Le processus de transfert de propriété est moins visible à l’ensemble de l’écosystème de l’entreprise familiale et est souvent planifié avec des experts en vase clos, sans conversation préalable avec la génération montante. Les considérations sont plutôt financières et fiscales. On se doit d’assurer la sécurité financière du chef d’entreprise, de sa famille et de préserver le patrimoine familial pour les générations futures. On doit également éviter de fragiliser les finances de l’entreprise et détenir les couvertures d’assurance nécessaires pour faire face à toute éventualité. Le chef d’entreprise qui est souvent aussi le chef de la famille doit jongler avec des notions telles que l’équité versus égalité. Dois-je transférer des parts égales à tous mes enfants, même ceux et celles qui ne travaillent pas au sein de l’entreprise? Est-ce vraiment équitable ?

Plusieurs modèles de transferts

Les modèles de transferts varient; certaines familles optent pour le transfert de leadership en simultané avec le transfert de propriété, tandis que d’autres ne se préoccupent pas de coordonner les deux transferts. Il y a également ceux qui choisissent des gestionnaires non familiaux pour gérer l’entreprise tout en gardant les titres de propriété au sein de la famille.

Chaque entreprise familiale adapte son modèle de transfert aux besoins de la famille et aux exigences de l’entreprise, en tenant compte des particularités inhérentes à l’environnement dans lequel elle évolue.

 

Source originale: Les Affaires, blogue Coefficient entrepreneurial, publié le 07/07/2016

Relève: transférer le leadership puis la propriété2020-11-03T15:57:00+00:00
Aller en haut de la page