Consacrez-vous le temps nécessaire pour prendre soin de vos relations familiales? Connaissez-vous les forces de votre famille? Et les talents des membres de votre famille, les connaissez-vous? Connaissez-vous les aspirations personnelles de chacun des membres de votre famille? Encouragez-vous le développement de la nouvelle génération?

Si vous répondez « non », ou « je ne sais pas », à ces questions, il est probablement temps de songer à mettre en place un Conseil de famille! Ce forum vous aidera à optimiser la continuité de votre entreprise, en plus de veiller à l’harmonie de votre famille.

 

L’entreprise familiale évolue au sein d’un système  où 3 sous-systèmes s’entrecoupent et interagissent : l’entreprise, la famille et le patrimoine (la propriété). Le chevauchement des 3 cercles résulte en 7 territoires distincts, occupés par des individus aux besoins différents, créant ainsi toute l’unicité et la complexité associées aux entreprises familiales.

Pour maîtriser cette complexité, et donner une voix à tous les membres de la famille, il importe de mettre en place des structures.

Le Conseil de famille est le forum de communication de la famille. Il permet aux membres de la famille de parler de leurs aspirations personnelles et professionnelles, de discuter de l’implication (ou non) de la famille dans l’entreprise, et de lancer des discussions sur les plans de la continuité du patrimoine familial.

Au fil des rencontres, le Conseil de famille permet de renforcer les liens familiaux, d’assurer la stabilité de l’entreprise et sa continuité, de transmettre les valeurs familiales et de les préserver, de favoriser le sentiment d’appartenance des membres de la famille à l’entreprise, et de tisser des liens entre les trois sous-systèmes : famille, entreprise, et patrimoine (de même qu’avec les personnes occupant les divers territoires).

La littérature et la pratique démontrent qu’il existe de nombreux avantages à mettre en place des rencontres familiales, dont entre autres :

  • Favoriser la création d’une famille forte et unie;
  • Favoriser la création et la continuité d’une entreprise forte;
  • Permettre de planifier l’implication de la famille dans l’entreprise;
  • Permettre d’engager des discussions sur le processus de succession;
  • Aider à reconnaître, à gérer, et à régler des conflits;
  • Etc.

Le Conseil de famille peut avoir différents rôles et différentes responsabilités, au gré des besoins. Les rôles et les responsabilités de ce forum ne sont donc pas statiques; ils changent au fil du temps en suivant l’évolution des besoins de la famille, et de ses membres. Voici quelques responsabilités dont peut se doter le Conseil de famille :

• Promouvoir les valeurs et la vision familiale;
• Planifier et organiser les activités, les événements, et les réunions familiales;
• Favoriser l’instauration d’un climat de respect, de confiance et d’affection au sein de la famille;
• Etc.

Quel est le meilleur moment pour mettre en place un Conseil de famille? Et bien, mieux vaut prévenir que guérir!

Il ne faut pas attendre d’être en période de transition et de transfert intergénérationnel pour décider de mettre en place un Conseil de famille formel. Il importe de le prévoir dès que les enfants atteignent l’âge adulte.

Et qui y siègera? Il peut y avoir plusieurs réponses à cette question. Certains Conseils de famille ne comptent que les membres de la famille nucléaire, alors que d’autres sont plus ouverts et incluent, par exemple, les conjoints/es et les enfants. La constitution du Conseil de famille peut se faire progressivement, pour établir dans un 1er temps la cohésion avec la famille nucléaire, avant d’y inclure les conjoints/es, et les enfants en âge de bénéficier des discussions.

Pour assurer le bon fonctionnement d’un Conseil de famille, il faut mettre en place quelques éléments clés :

  • Considérer le Conseil de famille comme un forum de gouvernance à part entière;
  • Se doter d’un calendrier de rencontres;
  • Pour chacune des rencontres, prévoir un ordre du jour, produire un procès-verbal, et assurer une gestion des suivis;
  • Établir un code de conduite, incluant les règles de communication et de confidentialité;
  • Idéalement, avoir un facilitateur externe pour animer les rencontres, qui pourra aussi agir à titre de modérateur.

En guise de conclusion, et pour vous encourager à mettre en place votre Conseil de famille, voyons un exemple de ce que pourrait être le mandat de ce forum pour votre famille!

« Notre Conseil de famille favorise la saine communication et la transparence. Nous voulons offrir à tous les membres de notre famille le soutien et l’encouragement nécessaire pour réaliser leurs aspirations personnelles et professionnelles. Notre Conseil de famille définit et informe ses membres de leurs responsabilités et de leurs droits, et il les prépare à relever leurs défis dans leurs fonctions respectives. »

Qu’attendez-vous?

Pour en savoir plus, procurez-vous « Le Petit Guide de la famille en affaires : Conseil de famille, par Catherine S. Beaucage et Denise Paré Julien, Familles en affaires HEC Montréal ».

En savoir plus